Statistiques de marché des moteurs de recherche en 2018
blog
Pourquoi avoir un blog sur son site d’entreprise ?18 février 2019
moteurs de recherche

Statistiques de marché des moteurs de recherche en 2018 (France, USA, monde)

On est tous au courant que Google est domine la première place pour les moteurs de recherche partout dans le monde. Et pour être plus exact, cet article va vous présenter les parts de marché des moteurs de recherche en France, aux États-Unis et au monde entier avec les derniers chiffres donnés.

Etes-vous d’ailleurs au courant de la méthode de calcul des parts de marché des moteurs ? Si non, vous devez le savoir. C’est en effet l’accès aux données et le calcul de la répartition de l’ensemble du trafic reçu par les sites à travers les moteurs de recherche. StatsCounter est d’ailleurs le site web responsable du calcul.

C’est grâce à un code de tracking installé sur environ 2 millions de sites qui est responsable de générer des milliards de pages. StatsCounter récupère les URL afin de distinguer le moteur de recherche utilisé, ainsi que l’appareil utilisé par l’internaute ; c’est par but de distinguer les ordinateurs, les tablettes, les Smartphones etc.

C’est aussi assez connu que Google est un leader des moteurs de recherche, en France, aux États-Unis et au monde entier. Il y a deux petites exceptions qui sont la Chine et la Russie ; la première c’est Baidu, la deuxième c’est Yandex.

Les moteurs de recherche en France

C’est bien évidemment Google qui domine en France avec un total de plus de 90% de parts de marché en 2018 et les années qui précédent, au point en France on ne parle plus des concurrents comme Yahoo, Bing…

Comme c’est une bonne nouvelle pour les sièges de Google en France, c’est aussi dommage et un manque de diversité. En comparant par exemple Google et Bing, les nombres sont assez honteux. On trouve un total de 93,82% de parts pour Google et 3,21% pour Bing.

En outre, il y a le moteur de recherche Qwant qui doit recevoir un peu plus d’attention en France. Même si ses statistiques sont encore assez faibles, il sera d’ailleurs bien de voir les développements et la croissance d’un moteur de recherche français/européen en France.

Les parts de marché aux États-Unis

86,7% est le total de parts de marché de Google aux États-Unis. C’est largement suffisant pour éliminer tout autre concurrent. On doit citer aussi que les deux autres moteurs de recherche qui viennent après Google ; Yahoo et Bing qui ont eu en 2018 un total de statistique rapproché, 5,2% pour Bing et 6,9% pour Yahoo.

C’est d’ailleurs grâce à un accord de partenariat entre les deux que les chiffres sont assez proches. Aux États-Unis existent aussi d’autres concurrents comme AOL, Ask, DuckDuckGo, Baidu, Yandex etc.

Les parts de marché des moteurs de recherche en Belgique

Ce n’est pas une surprise lorsqu’on trouve que Google est aussi le moteur de recherche préféré des citoyens en Belgique. Les statistiques sont presque les même que les autres pays. Un vaste écart entre Google et le reste des moteurs.

Bing, qui est considéré le principal concurrent de Google, ne reçoit en Belgique qu’un total de 2,69% des parts de marché. Et bien que les parts de Google soient en croissance continue, les autres moteurs de recherche sont toujours en régression et ne se progressent que par 0.3% durant l’année 2018.

Les concurrents au monde entier

Comme c’est cité au début, la Chine et la Russie sont principalement les seuls pays où Google ne domine pas les parts de marché des moteurs de recherche. Ce moteur leader fondé en 1998 reste largement dominant d’un total de 92,7% devant tous ses concurrents comme Bing, Yahoo!, Yandex, DuckDuckGo et Baidu.

Citons aussi les autres challengers comme Daum, Ask Jeeves, AOL, Naver, Haosou, Seznam, Shenma, Mail.ru, et Soguo Search.

Comments are closed.